WBNetADD connect
Contact direct

+32 16 43 11 00


Contactez-nous maintenant

Vous êtes ici

Jusqu'à 300 000 euros de coûts : la décontamination des sols nécessite une assurance spécifique

Nouveautés
11 février 2022

 

La contamination du sol peut se produire plus rapide que vous ne le pensiez. Il n'est même pas nécessaire que votre entreprise travaille avec des produits chimiques ou d'autres polluants pour pouvoir courir un risque accru. Il est certainement préférable de prévenir la décontamination des sols plutôt que de la payer, car les coûts associés à la décontamination sont très exorbitants. Une étape supplémentaire, mais tout aussi importante, pour éviter que les réglementations environnementales de plus en plus strictes en Flandre ne nuisent à votre entreprise, consiste à souscrire une assurance environnementale.  

Préférez-vous un entretien personnel?

 

La décontamination des sols coûte jusqu'à 300 000 euros

Il est inévitable que, tôt ou tard, vous seriez obligé de faire réaliser une étude de sol si votre entreprise travaille avec des produits polluants (produits chimiques, huile de graissage, diesel, dégraissants, etc.) ou si vous disposez de cuves de stockage d'essence ou de fioul. Une étude du sol est en tout cas obligatoire si vous transférez ou arrêtez votre activité ou si vous effectuez des excavations. En outre, une inspection spontanée par le gouvernement ne peut être exclue. Si la décontamination des sols s'avérerait nécessaire, le prix à payer sera aisément compris entre 60 000 et 300 000 euros.

 

Assurer la contamination du sol

Saviez-vous que votre assurance incendie ne couvre que rarement, voire jamais, les dommages environnementaux ? Pour la décontamination des sols, cette assurance n'interviendra également  pas ou très peu. Une assurance responsabilité civile pour les entreprises couvre généralement la décontamination des sols, mais uniquement s'il s'agit d'une pollution accidentelle (un événement soudain après que toutes les précautions réglementaires ont été prises) et sur des sites de tiers. En d'autres termes, la pollution accidentelle et la contamination du sol sur votre propre site ne sont pas couvertes.

 

L'assurance environnementale est une nécessité pour de nombreuses entreprises

L'assurance environnementale est le seul moyen d'assurer de manière adéquate les risques environnementaux de votre entreprise. Cette assurance n'est pas obligatoire, mais elle est indispensable pour de nombreuses entreprises en Flandre. Les risques environnementaux ne se limitent pas à la pollution des sols. Le risque que vous causiez des dommages à la biodiversité est également plus réel que vous ne le pensez, par exemple si vous déversez trop d'eau chaude dans une rivière en raison d'un défaut technique.

 

Souscrire rapidement une assurance environnementale

Avec ADD, vous bénéficiez d'une couverture sans soucis contre les dommages environnementaux accidentels et (en option) les dommages environnementaux progressifs. Vous voulez en savoir plus sur notre assurance environnementale ? N'hésitez pas à contacter nos architectes d'assurance pour obtenir un devis qui tienne compte de vos risques environnementaux spécifiques et de votre budget.

 

 

bodemsaneringskosten.png

 

Overige nieuws & events

  • FleetLiability

    L'assureur de protection juridique DAS annonce de nouveaux tarifs.

    La compagnie d'assurance DAS appliquera une augmentation des primes pour les nouveaux contrats à partir du 01.07.2022. En outre, la société annonce...
    03 juin 2022
  • Site web: travaux en cours

    Notre site web fait actuellement l'objet d'une refonte en coulisses. Il se peut que vous subissiez quelques désagréments à cause de cela. Nous...
    14 avril 2022
  • Environment

    Sans assurance environnementale, chaque entreprise est en danger

    De nombreuses entreprises sous-estiment le risque de causer des dommages environnementaux , directement ou indirectement. En outre, ils se fient...
    04 février 2022
  • Voici 2022

    28 décembre 2021
  • Trade credit

    Assurance-crédit et COVID-19 : que faire après le 30 juin 2021 ?

    Depuis l'apparition de COVID-19, les assureurs-crédit ont exprimé à plusieurs reprises leur crainte d'une vague de faillites . Mais jusqu'à aujourd'...
    19 mai 2021